Les montagnes chantaient la liberté

10,00

De Hélène Legrais

1943. Fuyant Paris occupé, Amédine interrompt ses études à la Sorbonne. Pour essayer de canaliser son caractère passionné, ses parents l’envoient chez son grand-père adoré, à Font-Romeu, dont le monumental Grand Hôtel a été transformé en hôpital par la Wehrmacht.
Prêtant main-forte à sa tante qui tient un salon de thé, Amédine retrouve, malgré l’omniprésence des uniformes vert-de-gris, l’ambiance de son enfance. Elle renoue avec un ancien camarade de jeu, Vincent. Dans le village, on leur prête une romance… Mais Amédine a d’autres préoccupations : elle s’engage dans une filière d’évasion vers l’Espagne. De nombreux juifs fuyant les persécutions nazies ont trouvé refuge en Cerdagne, comme le petit Jean Tenenbaum qui deviendra plus tard Jean Ferrat et Daniel Meyer, un étudiant dont Amédine était follement éprise à Paris et qui réapparaît soudain dans sa vie en ces heures dramatiques.

Née à Perpignan, journaliste à France Inter puis à Europe 1, Hélène Legrais est actuellement chroniqueuse sur France Bleu Roussillon. Avec cette passion communicative qui la caractérise, elle nous fait revivre le destin d’une de ces héroïnes anonymes de la Résistance qui sacrifièrent leurs rêves de femme pour sauver des innocents.

Disponibilité : 1500 en stock

UGS : 9782366524697 Catégorie : Étiquette :

Paru en mars 2020
336 pages
11 x 17,4 cm
Isbn : 9782366524697
Roman historique/terroir
Prix : 10 €

Poids 200 g
Dimensions 11 × 17 × 2 cm
Genre

Roman

Shopping Cart